">

Octobre 2009 - Les salariés de l’entreprise de transport urbain et régional de voyageurs de Mantes-la-Jolie sont tombés de haut le 10 octobre, lorsqu’ils ont découvert par hasard que la direction les espionnait grâce à un système de vidéo-surveillance sophistiqué.
Complément : Après vérification, la réalité des faits est finalement différente de leur rédaction dans l’article que nous avons repris. Le CIL du groupe est allé vérifier sur place l’état des installations et a constaté que non seulement aucun (...)


L'accès à cet article est réservé aux adhérents
Agenda

1er décembre 2017
Réunion AFCDP à Toulouse

24 janvier 2018
12è Université des DPO