">

Comment voyez-vous le « CIL du futur ? »
Dans un récent article, M. Alain Bauer, Président de la Commission nationale de la vidéosurveillance, évoque la possibilité que le CIL assure la médiation et l’accompagnement en cas de dispositif de vidéoprotection, et utilise le terme « d’officier assermenté » le concernant. Peut-on imaginer qu’une entité ayant désigné un CIL puisse être dispensée de déposer une demande d’autorisation pour réaliser un transfert de données à l’étranger ? Deux exemples parmi d’autres (...)


L'accès à cet article est réservé aux adhérents
Agenda

21 novembre 2017
Repas mensuel parisien

1er décembre 2017
Réunion AFCDP à Toulouse

24 janvier 2018
12è Université des DPO