">

Depuis le 1er mars 2009, les employeurs norvégiens peuvent contrôler les courriels de leurs employés. Sous certaines conditions cependant, c’est-à-dire lorsqu’il existe des « soupçons justifiés » selon lesquels l’employé utiliserait sa boîte mail d’une façon qui représenterait « une grave violation de la relation de travail ». L’employé devra « autant que possible » être averti par avance du contrôle et avoir la possibilité de s’exprimer, précise le texte.
(source : 20 (...)


L'accès à cet article est réservé aux adhérents
Agenda

1er décembre 2017
Réunion AFCDP à Toulouse

24 janvier 2018
12è Université des DPO