">

Ce nouveau service – totalement gratuit et ne nécessitant pas la qualité de membre de l’association – facilite les contacts entre les entreprises qui recherchent un « prestataire RGDP ».

Après avoir créé le premier Job board dédié aux DPO, l’AFCDP ouvre une « Place de marché RGPD » afin de faciliter la mise en relation des entreprises d’une part et des consultants, experts et fournisseurs d’autres part.

L’AFCDP (Association Française des Correspondants aux Données Personnelles) est l’association représentative des DPD (Délégués à la protection des données – ou DPO pour Data Protection Officer). Créée en 2004, elle regroupe plus de 3.800 professionnels de la conformité à la loi Informatique et Libertés et au Règlement européen pour la protection des données (RGPD).

Force est de constater, à 108 jours de l’entrée en application du RGPD, que nombre d’entreprises ne sont pas prêtes à affronter seules cette échéance et ont besoin de se faire épauler. Mais où trouver les consultants, les experts, les fournisseurs de solutions RGPD ?

Pour répondre à ce besoin, l’AFCDP ouvre une « Place de marché RGPD », totalement gratuite.

« Dans cette période cruciale, les entreprises ont intérêt à s’appuyer sur les bonnes compétences pour les aider à inventorier leurs traitements de données à caractère personnel, à mesurer le chemin qu’il reste à parcourir pour atteindre la conformité, à formaliser un plan d’action, à sensibiliser leurs équipes au RGPD, à réaliser les premières analyses d’impacts, à se préparer à décrocher un label. La place de marché va leur permettre d’entrer rapidement en relation avec les acteurs susceptibles de répondre à leurs attentes » déclare Paul-Olivier Gibert, Président de l’AFCDP.

Communiqué de presse - L’AFCDP créé une Place de marché RGPD

Nul besoin d’être membre de l’association pour faire part de son besoin. « Parmi les prestations de services exprimées, nous nous attendons à voir des recherches de DPO externes – le RGPD faisant sauter la sclérose qui empêchait les chefs d’entreprises à désigner un tiers pour occuper cette fonction » –, indique Bruno Rasle, Délégué général de l’AFCDP, à l’initiative de ce nouveau service. « Nous observerons sans doute aussi des recherches de solutions et d’outils, tels que des outils de tenue du registre, d’anonymisation, de gestion des violations de données ainsi que des coffres forts électroniques » précise-t-il.

Parmi ses adhérents, l’AFCDP compte de très nombreux offreurs, dont la plupart ont investi très tôt dans ce marché : « Certains d’entre eux ont plus de dix ans d’expérience et se préparent au RGPD depuis la publication du projet, en janvier 2012 » précise Paul-Olivier Gibert, « Ce nouveau service montre, une fois de plus, notre implication pour accompagner les responsables de traitement et les Délégués à la protection des données sur le chemin de la conformité ».

« Je pense que l’AFCDP a pris, là encore, une excellente initiative » déclare Odile Loiselet, Chargée des risques et du contrôle interne à la MNH (Mutuelle nationale des hospitaliers et des professionnels de la santé et du social), « Nous venons de l’utiliser pour confier une prestation d’accompagnement afin de nous tenir prêts à notifier – si besoin – les violations de données dans le cadre du RGPD. Cette nouvelle place de marché nous a permis d’entrer en contact avec des professionnels connaissant le sujet ».





Agenda

20 novembre 2018
Repas mensuel parisien

23 novembre 2018
Conférence AFCDP/PACA

26 novembre 2018
Réunion du groupe "DPO externe"

27 novembre 2018
Réunion du groupe AFCDP Martinique

30 novembre 2018
Première réunion du groupe FALC

3 décembre 2018
Réunion du groupe "Banques et Finances"

14 décembre 2018
Réunion du groupe AFCDP Toulouse

16 janvier 2019
13è Université des DPO - Paris