">
Accueil »  Espace presse  » Revue de presse  » 2016  » 

Décembre 2016. Que deviennent nos données personnelles sur Internet ?, La Croix, Audrey Dufour

Octobre 2016. Cinq étapes pour éviter la « datastrophe ». Cet article paru dans Les Echos attire l’attention des chefs d’entreprise sur l’urgence à se préparer au règlement européen. L’une des étapes recommandées est intitulée "Désigner une perle rare, un DPO".

Comment se préparer à la prochaine loi data. Octobre 2016. Martine Ricouart-Maillet, Vice présidente de l’AFCDP, a été interviewée sur ce thème par le magazine Stratégie. "Il faut prendre cela [Le nouveau règlement] comme un changement d’éthique et non pas une contrainte. Le règlement allège énormément les formalités déclaratives, notamment auprès de la CNIL. Mais c’est à l’entreprise de se prendre en charge, au sens du principe de l’accountability".

SD Magazine, septembre 2016, Règlement européen sur les données personnelles : le compte à rebours est lancé ! "Le délégué [à la protection des données] devient un véritable "chef d’orchestre" de la conformité en matière de protection des données au sein de son organisme... La fonction du DPO sera essentielle dans toutes les organisations appeler à traiter de nombreuses données personnelles... Nous estimons qu’il pourrait y avoir 10 à 20.000 DPO...".

"Données personnelles : comment le privé doit se préparer", L’Opinion, 23 août 2016, par Hugo Sédouramane. Entretien avec Paul-Olivier Gibert, président de l’Association française des correspondants à la protection des données à caractère personnel.

Mag Securs, Le règlement européen sur la protection des données à caractère personnel enfin publié au Journal Officiel, Par Sylvaine Luckx, le 15 mai 2016
Enfin ! Après une longue maturation (plus de six ans) le règlement européen sur la protection des données à caractère personnel a été publié le 4 mai 2016 au JOEU (Journal Officiel de l’Union Européenne). Les responsables risques dans les grandes entreprises commencent à s’organiser pour être prêts.

Global Security Mag, Atteintes aux données personnelles les entreprises en premières lignes, par Marc Jacob, le 15 avril 2016
Le DPO dans la continuité du CIL : Paul-Olivier Gibert, Président de l’AFCDP, considère pour sa part qu’il y a une continuité entre les CIL et les DPO. De la même manière, que cette nouvelle loi est une prolongation de la réglementation de 1995. La loi offre une logique de simplification des procédures. Le DPO devrait avoir une fonction de conseil et d’assistance auprès du responsable des traitements des données. Il aura une fonction clé dans les entreprises. Le DPO s’applique à toutes les entreprises quelles que soient leurs tailles. Ainsi, il sera nécessaire dans certaines entreprises d’avoir un cumul de fonction, pour d’autres il faudra séparer les postes. Le DPO devra avoir des connaissances approfondies en matière juridique mais aussi de bonnes connaissances techniques au niveau de la SSI.

Mag Securs, Le Cercle à l’heure du règlement européen sur les données personnelles, par Sylvaine Luckx le 15/04/2016
L’actualité fait parfois bien les choses : c’est hier, à 12h, qu’a été voté par le Parlement Européen le Règlement Européen sur la protection des données personnelles, qui officialise entre autre le rôle de DPO (Data Protection Officer) dans les entreprises : l’occasion pour les intervenants du Cercle Européen de la Sécurité et des SI de faire un point sur ce règlement.

Cyberisques.com, DPO où le trouver ? par Jean Philippe Bichard, 15 avril 2016
La chasse aux talents et notamment le fameux DPO (délégué à la protection des données personnelles) est ouverte.

Village de la Justice, Règlement européen Données personnelles : du CIL au Data Protection Officer, une transition naturelle, Paul-Olivier Gibert, 10 mars 2016

Mag Securs, 28 janvier 2016, Université de l’AFCDP : le statut du DPO en question, par Sylvaine Luckx

Pendant que sa présidente participait aux négociations du Safe Harbor à Bruxelles, Edouard Geffray, secrétaire général de la Cnil, a répondu aux questions des nombreux participants à l’Université de l’AFCDP (Association Française des Correspondants à la Protection des Données à Caractère Personnel) qui a eu lieu hier à la Maison de la Chimie à Paris.

Archimag, 28 janvier 2016, Aujourd’hui CIL, demain DPO, par Bruno Texier

Réunis hier à Paris, les Correspondants Informatique et Libertés (CIL) deviendront des Data Privacy Officers (DPO) à partir de 2018.

Global Mag Securs - AFCDP : la CNIL accompagnera les CIL vers leur nouveau rôle de DPO, par Emmanuelle Lamandé, février 2016

Suite à l’adoption récente du règlement européen… tant attendu… Edouard Geffray, Secrétaire Général de la CNIL, est venu mettre en lumière, à l’occasion de la 10ème Université des CIL de l’AFCDP, les principales évolutions induites par ce nouveau texte pour le métier de CIL. Les Correspondants Informatique et Libertés sont, en effet, amenés à devenir des DPO (Data Privacy Officer) en 2018, et leur expertise sera enfin consacrée aux yeux de tous.

Global Mag Securs - AFCDP : « J’arrête d’être hyperconnecté ! », par Emmanuelle Lamandé, février 2016

En ouverture de sa 10ème Université des CIL, l’AFCDP avait invité la sociologue Catherine Lejealle à venir présenter ses travaux de recherche sur le comportement des consommateurs en matière de digital. Dans son dernier ouvrage, « J’arrête d’être hyperconnecté ! », elle explique d’ailleurs comment faire face à cette maladie du siècle qu’est l’hyperconnexion, et qui rend les individus complètement « addict » à leurs smartphones et connectés non-stop aux différents media sociaux…une sorte de « détox digitale ».

Article "Facebook et sa « gestion » des données personnelles, toute une histoire…", Global Mag Securs, par Emmanuelle Lamandé

À la demande de l’autorité de contrôle belge CPVP, un groupe de chercheurs européens a publié en mars 2015 une analyse des conditions générales de Facebook. Même si la politique du géant américain n’a pas évolué de manière significative, les chercheurs ont mis en exergue plusieurs problématiques du point de vue du droit européen, notamment le traçage des non utilisateurs. Brendan Van Alsenoy, Legal Researcher Interdisciplinary Centre for IT & IP Law – iMinds, KU Leuven, nous livre quelques éléments de ce rapport, à l’occasion de la 10ème Université des CIL de l’AFCDP.

Global Mag Securs, "AFCDP : rien ne remplace l’humain en matière de sensibilisation", par Emmanuelle Lamandé

Afin de sensibiliser ses collaborateurs aux « règles d’or » de la loi Informatique et Libertés, Marie-Laure Baron, CIL du Conseil départemental de Charente-Maritime, en collaboration avec son équipe, a choisi d’axer sa communication sur un support visuel accrocheur et décalé. Elle explique, à l’occasion de la 10ème Université des CIL de l’AFCDP, comment mener une campagne de sensibilisation efficace. Pour elle, en la matière, rien ne remplace l’humain.