">

Paris, le 6 juillet 2010

Chers amis,

En janvier dernier, le Conseil d’administration et moi-même vous avions présenté le bilan de l’année écoulée et les principaux axes pour l’année 2010. A la veille de la trêve estivale nous souhaitons dresser un bilan intermédiaire.

La sensibilité à la bonne protection des données personnelles continue à se développer au sein de la société française. La reconnaissance de l’importance du rôle du Correspondant s’accroit également : Près de 1800 CIL ont été désignés par plus de 6300 organismes. La proposition de loi des sénateurs Yves Détraigne et Anne-Marie Escoffier a été adoptée par le Sénat, sans modifications substantielles.

Plus que jamais, le Correspondant Informatique et Libertés apparaît le choix de référence pour assurer une protection efficace des données personnelles.

Notre association a continué a connaître un rythme d’adhésion très soutenu (65 nouveaux adhérents ces six derniers mois). Par rapport au 1er janvier 2009, l’AFCDP a doublé de taille et confirme ainsi qu’avec 153 Cil désignés, elle l’association représentative de ce nouveau métier, tout en restant ouverte aux autres professionnels de la protection de la vie privée.

L’AFCDP affirme également sa crédibilité.

Elle prend régulièrement la parole tant dans la presse professionnelle que lors de consultations des autorités publiques ou de colloques.

Elle a ainsi formalisé sa position sur la proposition de loi relative à la protection des données personnelles des sénateurs Yves Détraigne et Anne-Marie Escoffier. Ce document est le fruit de vos contributions sollicitées dès le mois de mai 2009 et des travaux du Bureau et du Conseil d’administration.

Il convient de garder en tête qu’il s’agit là d’un « point d’étape » et qu’il reste un long chemin à parcourir avant une éventuelle refonte effective de la Loi Informatique et Libertés. Vos contributions nous seront fort utiles dans les nouveaux contacts que l’AFCDP va prendre prochainement, notamment avec l’Assemblée nationale.

Les échanges avec la CNIL deviennent réguliers. Le dernier s’est tenu le 15 juin et je vous invite à prendre connaissance des points abordés à cette occasion.

L’AFCDP a renforcé ses structures afin de vous assurer un « back office » plus fluide. Laure Isabelle Ligaudan (adresse email back-office afcdp.net) secondera notre Délégué Général et moi-même dans la gestion administrative de l’association. A partir du 1 juillet, tous vos courriers postaux seront à adresser au 1 rue de Stockholm, 75008 Paris. Nous espérons que la mise en œuvre de ces décisions facilitera la gestion de vos adhésions.

Cette réorganisation administrative nécessaire pour accompagner la croissance très rapide de la taille de notre association , me permettra ainsi qu’à Bruno Rasle, Délégué général, et au Conseil d’Administration de consacrer plus de temps à l’animation et à la communication auprès des adhérents dés le mois de septembre.

Toutefois, les outils actuels dont nous disposons ne sont plus adaptés pour assurer une bonne circulation de l’information parmi les 650 personnes adhérents directs ou représentants de personnes morales qui participent à nos travaux.

Nous développerons les « petits déjeuner débats » qui vous seront strictement réservés. Deux devraient être organisés d’ici la fin de l’année, l’un sur la proposition de loi adoptée par le Sénat(le 16 septembre), le deuxième sur les retours des échanges avec la CNIL.

Parallèlement, nous poursuivrons les travaux pour doter l’association d’un outil collaboratif internet qui permettra une encore meilleure participation de tous aux travaux de l’association.

Je vous souhaite au nom du Conseil d’ administration, d’excellentes vacances et vous donne rendez vous en septembre.

Très amicalement

Paul-Olivier Gibert
Président de l’AFCDP





Agenda

12 septembre 2017
Réunion dédiée aux Départements

6 octobre 2017
Réunion AFCDP à Toulouse

12 octobre 2017
Réunion du groupe "Données de Santé"

19 octobre 2017
Réunion du groupe "Normandie"

19 octobre 2017
Réunion du groupe "Poitou Charentes"